VISITE DU VATICAN   Leave a comment

La Cité du Vatican est le reliquat des anciens États pontificaux. La justification historique de ce pouvoir temporel réside dans la donation de Constantin, un faux par lequel l’empereur Constantin Ier aurait donné au pape Sylvestre la primauté sur les Églises d’Orient et l’imperium (pouvoir impérial) sur l’Occident (le caractère apocryphe de ce document a été établi en 1442 par l’humaniste Lorenzo Valla). Elle réside essentiellement dans la Donation de Pépin de 754 confirmée par Charlemagne en 774, donation cette fois bien réelle.

La cité se situe sur ce que l’on appelait dans l’antiquité l’ager Vaticanus qui se compose d’une petite plaine (la plaine vaticane) aux bords du Tibre, se relevant à quelque distance en une colline d’une faible élévation, les Montes Vaticani (colline Vaticane).

Dès avant la naissance de Jésus, furent construites quelques villas, bâties autour de « jardins impériaux » qui furent propriété d’Agrippine. Le fils de cette dernière, l’empereur Caligula (37-41 ap. J.-C.), y fit réaliser un cirque privé, le Circus Vaticanus, dont l’actuel obélisque du Vatican constitue un de ses seuls vestiges. C’est là, ainsi que dans les jardins adjacents, qu’eut lieu le martyre de nombreux chrétiens de Rome à l’époque de Néron (54-68). Saint Pierre fut enterré au nord de ce cirque, dans une nécropole qui longeait une route secondaire, la via Cornelia. Sur le lieu de sa sépulture, l’empereur Constantin fit édifier entre 326 et 333 une basilique grandiose à l’emplacement du site de l’ancien cirque romain qui fut alors démoli. L’édifice fut substitué par la basilique actuelle au cours des XVIe et XVIIe siècles.

Situation du Circus Vaticanus, par rapport à la basilique constantinienne et la Basilique actuelle.Au Ve siècle, le pape Symmaque y fit construire une résidence dans laquelle quelques personnages illustres vinrent séjourner, tel Charlemagne lors de son couronnement (800). Au XIIe siècle, Célestin II, puis Innocent III la firent rénover. La construction du Palais du Vatican débuta sous le pontificat de Nicolas V durant la première moitié du XVe siècle.

Le 20 septembre 1870, après l’évacuation des troupes françaises, Rome est conquise par les troupes piémontaises et rattachée au Royaume d’Italie. Le Pape Pie IX qui résidait au palais du Quirinal (devenu depuis, la résidence officielle des rois d’Italie, puis du président de la République italienne), refusa de reconnaître la perte de son pouvoir temporel et se réfugia au Palais du Vatican, entrant en conflit avec l’État italien (c’est le début de la « question romaine »). Cette controverse politique durera jusqu’aux accords du Latran en 1929.

Publicités

Publié 0, février 16, 2011 par NOUNOURS dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :